Now Reading:
Pli Public Workshop: 7 projets extraordinaires de jeunes talents en devenir

Pli Public Workshop: 7 projets extraordinaires de jeunes talents en devenir

Pour la première fois, l’association et éditeur de son propre magazine créatif Pli et son fondateur Christopher Dessus, présentent le Pli Public Workshop. Après avoir publié bon nombre de jeunes designers et architectes, Pli s’attaque désormais à la problématique de la production, et met en place un programme d’aide à la création autour d’un projet pour les étudiants encore en formation ou jeunes diplômés.

 

C’est encadrés par un jury d’experts englobant des personnalités de l’architecture, du design, mais aussi d’autres disciplines artistiques, que les lauréats du Pli Public Workshop ont créé une exposition collective sur le thème de l’Obsession. A travers cette problématique, Pli a cherché a répondre à deux questions au travers de tous ces travaux prometteurs: Comment investir significativement à travers l’architecture et le design ces systèmes obsessionnels? Comment la jeune création s’approprie-t-elle ce sujet? Découvrez les travaux qui nous ont particulièrement touchés en ce sens.

 

 ➡ Exposition au Pavillon de l’Arsenal à Paris, jusqu’au 12 janvier 2020.

 

 

Pli Public Workshop 2019

 

Halah Al Juhaishi

 

Pli Public Workshop 2019, Halah Al Juhaishi, ru-iinhiar
Pli Public Workshop 2019, Halah Al Juhaishi, ru-iinhiar

La designer d’espace Halah Al Juhaishi est partie à la recherche de ses souvenirs d’enfance à travers son projet ru-iinhiar. En effet, d’origine irakienne, c’est lors d’un séjour récent dans son pays natal qu’elle redécouvre sa culture, hélas marquée par des architectures en ruines. C’est à travers un travail initiatique à la fois de mémoire mais aussi matériel qu’elle a construit un décor, comme témoin et passerelle entre le pays qui l’a vue naître et sa vie actuelle. Plus l’on progresse dans cette architecture, plus la notion de ruine se fait ressentir et prend le dessus sur nos sensations. Beau projet.

 

 

Lionel Dinis Salazar et Jonathan Omar

 

Pli Public Workshop 2019, Lionel Dinis Salazar et Jonathan Omar, Face-à-face(s)
Pli Public Workshop 2019, Lionel Dinis Salazar et Jonathan Omar, Face-à-face(s)

Döppel Studio s’est attaqué à l’obsession des humains pour eux-mêmes dans le cadre de ce Pli Public Workshop. Inspirés par l’omniprésence des selfies et le besoin de s’auto-mettre en scène, les designers ont détourné un environnement de salle de sport, où tout un chacun aime à se prendre en photo, donnant ainsi la possibilité de se retrouver en huit-clos avec soi-même, entre désir et répulsion. La matière réfléchissante déforme, floute, et conduit à la confusion d’un corps dans un espace.

 

 

Pauline Bailey et Hugo Poirier

 

Pli Public Workshop 2019, Pauline Bailey et Hugo Poirier, Variations autour de la grille
Pli Public Workshop 2019, Pauline Bailey et Hugo Poirier, Variations autour de la grille
Pli Public Workshop 2019, Pauline Bailey et Hugo Poirier, Variations autour de la grille
Pli Public Workshop 2019, Pauline Bailey et Hugo Poirier, Variations autour de la grille

Les designers travaillent régulièrement autour du motif de la grille, et c’est naturellement qu’il l’ont fait évoluer en obsession lors du workshop. C’est ainsi que Pauline Bailey et Hugo Poirier présentent Variations autour de la grille et testent les limites entre architecture, sculpture et objet grâce à elle, dans une série d’expérimentations poétiques mêlant à la fois métal, bois, pierre et délicats végétaux. Dans ce travail, la grille est à la fois repère et contrainte, la base de leur travail mais également la finalité. Coup de coeur!

 

 

Laure Berthet et Axel Mert (studio sätel) et Julienne Richard

 

Pli Public Workshop 2019, Laure Berthet, Axel Mert et Julienne Richard, Léonor
Pli Public Workshop 2019, Laure Berthet, Axel Mert et Julienne Richard, Léonor
Pli Public Workshop 2019, Laure Berthet, Axel Mert et Julienne Richard, Léonor
Pli Public Workshop 2019, Laure Berthet, Axel Mert et Julienne Richard, Léonor

Le trio composé du studio sätel et de Julienne Richard s’associe lors du Pli Public Workshop et réinvente le principe du nombre d’or, en choisissant de se référer entièrement au corps de Léonor, muse imaginaire, comme unité de mesure. En effet, chaque élément ici créé a pour mesures celles de la muse: les verres la circonférence de sa bouche, les assiettes en céramique la taille de ses mains et la lampe a un pied égal à la circonférence de son cou et la largeur de ses bras. Un travail précis et singulier faisant le lien entre mensurations humaines et création, initiant une réflexion sur une possible normalité et généralité du principe. Intéressant.

 

 

Bertrand Rougier et François Sabourin

 

Pli Public Workshop 2019, Bertrand Rougier et François Sabourin
Pli Public Workshop 2019, Bertrand Rougier et François Sabourin

Les architectes québécois Bertrand Rougier et François Sabourin se sont attachés à l’univers de la chasse, et l’obsession du camouflage parfait. Ainsi, leur projet Verdures explore la volonté de l’homme de se fondre dans la nature, à tel point qu’il en a développé un art… Avec l’aide d’une société spécialisée dans le domaine aux Etats-Unis, le duo a créé un vêtement, mais aussi abri ou tapisserie spécialement adapté à la flore parisienne pour s’y confondre. Clin d’oeil aux tapisseries médiévales mais aussi plus simplement au chasseur, Bertrand et François présentent ici un travail complet, que l’on imagine facilement évoluer.

 

 

Antoine Behaghel et Alexis Foiny

 

Pli Public Workshop 2019, Antoine Behaghel and Alexis Foiny, Tubulure
Pli Public Workshop 2019, Antoine Behaghel and Alexis Foiny, Tubulure
Pli Public Workshop 2019, Antoine Behaghel and Alexis Foiny, Tubulure
Pli Public Workshop 2019, Antoine Behaghel and Alexis Foiny, Tubulure
Pli Public Workshop 2019, Antoine Behaghel and Alexis Foiny, Tubulure
Pli Public Workshop 2019, Antoine Behaghel and Alexis Foiny, Tubulure

Et voici notre deuxième coup de coeur de cette édition du Pli Public Workshop: le travail des talentueux étudiants en design Antoine Behaghel et Alexis Foiny, et leur installation Tubulure. En lien direct avec le design expérimental et sculptural dont nous faisons la promotion, les designers se sont attachés à créer de nouveau standard de mobilier, loin de la fabrication de masse, et en redéfinissant, pour notre grand plaisir ce à quoi devrait/pourrait ressembler le mobilier d’aujourd’hui et de demain.

 

Grâce à un simple tube de ventilation enduit, peint et détourné, le projet Tubulure donne lieu à plusieurs expérimentations inédites et quasi-primitives d’objets, mobiliers et luminaires qui s’inscrivent dans le mouvement actuel du design contemporain et sa volonté de se lier une fois pour toute à l’art. Beau projet et jeunes talents à suivre de près!

 

 

Rebecca Chipkin et Jack Swanson

 

Pli Public Workshop 2019, Rebecca Chipkin and Jack Swanson, Fixation

Cet incroyable objet-sculpture réalisé par Rebecca Chipkin, restauratrice d’oeuvre et Jack Swanson, architecte, explorent leur obsession commune de mise en ordre avec Fixation, et le mince équilibre entre objet fixe et mouvant. En s’inspirant du principe des folies architecturales, le duo explique qu’il est contemplatif de “l’état futur des objets”, et les considère à la fois statiques et exprimant la notion de changement dans le temps. Cet équilibre architectural de formes élémentaires trouve sa beauté dans l’instant présent, mais aussi dans son évolution, soit possible l’état de délabrement dans lequel il est possible qu’elle finisse…

 

 ➡ Exposition au Pavillon de l’Arsenal à Paris, jusqu’au 12 janvier 2020.

.

 

Les autres projets remarquables de cette édition du Pli Public Workshop:

 

Wilderness artefacts, de Giaime Meloni et Parasite 2.0, Tisser le paysage, de Maison N et Cécile Gray, SOON, d’Erwin Souveton, et La Mesure et le Tas, fiction et réalité, de MLAV.LAND.

 

Les lauréats du concours:

 

Halah Al Juhaishi: Mention Spéciale du Jury
Antoine Behaghel & Alexis Foiny: Prix Pli – Exposition
Bertrand Rougier & François Sabourin: Prix Pli – Résidence
Maud Lévy & Antoine Vercoutère (MLAV.LAND): Prix Pli – Edition
&
Antoine Behaghel et Alexis Foiny ont reporté le Prix Exposition – ARCHIK
Bertrand Rougier et François Sabourin ont reporté le Prix Résidence – La Métive
Antoine Vercoutère et Maud Lévy ont remporté le Prix Éditions – Pli Éditions
 
 

LIKE and SHARE!

M E R C I

 

Share This Articles
Written by

Chloé founded Huskdesignblog in 2016. Ever since, she is decoding every nook and cranny to find the best interiors and furniture ideas for her beloved readers and followers, eager for beautiful things.

Input your search keywords and press Enter.