TENDANCES: Quand le design devient piédestal du végétal

.

 

Selon votre point de vue, vous aurez tendance à penser que le design assure la croissance de la plante, ou bien que c'est au contraire la plante qui permet d'embellir la perception que l'on a du design. Dans tous les cas, le design végétal a toujours inspiré les designers, et ce n'est un début, car de la même façon que nous avons fuit la verdure pour le béton, la végétation reprendra vite ses droits. Découvrez le travail de ces designers qui ont choisi le camp du vert.

  

Dans le cas des Layered Planters de la designer ANNA KARLIN, le végétal devient l'extension d'un container sculptural. L'association de la géométrie dure et que l'homme aime tant avec la folie de la nature et l'imprévisible permet de faire cohiter harmonieusement deux mondes, de faire en sorte qu'ils se rencontrent et se mettent en valeur l'un l'autre.

  

Lors du Salone del Mobile 2017, on a pu apercevoir Etta, un accessoire de séparation des espaces imaginé par le studio DOSSOFIORITO et l'éditeur italien ZILIO A&C. Cet objet permet à la plante intérieure de trouver sa place et son indépendance, d'occuper cet espace qui lui est attribué sans que l'on s'en préoccupe. Entièrement modulable, vous serez amenés à choisir avec attention les éléments de design en charge de faire prospérer votre précieux végétal.

  

Peut-être davantage apparenté au registre de l'Art, vous n'avez pu passer à côté de la série Postures Vases de BLOC STUDIOS en collaboration avec le photographe Carl Kleiner, qui décrit ce travail minutieux comme un moyen de photographier les végétaux dans des positions et compositions qui les rendent littéralllement vivants. Véritables sculptures, on se perd dans l'idée d'imaginer ces plantes en mouvement, ou au contraire, les sentir comme figées dans le temps...

 

Plantscape est une réelle expérience scientifique. Dessiné par le studio SUPAFORM, il met les végétaux qu'il habrite au défi de trouver leur aise dans ce contenant hostile et rectiligne. Comme dans un labyrinthe reconstituant une mini-ville bétonnée, les graminées doivent trouver le chemin le plus facile qui les guidera jusqu'à la lumière... Un design végétal du challenge!

 

Et enfin, directement inspiré des compositions florales japonaises, Ikebana permet de valoriser une fleur à la fois, comme élément décoratif propre, lui permettant ainsi de gagner en individualité et de s'affranchir de ses consoeurs. OMER POLAK a conçu cette collection afin de donner le plus de possibilités de compositions possibles, tout en respectant l'atmosphère minimaliste et apaisant de la tradition ikebana. Et d'ajouter: "Il est temps d'apprécier les choses de la nature(...)".

 

 

 ➡ N'oubliez pas de LIKER et de PARTAGER cet article si vous avez aimé. Un petit geste pour vous, un grand soutien pour Husk!

M E R C I

 

 

Chloé Valette

Comment on Facebook