LESS IS MORE:

Comment créer un intérieur minimaliste ?

.

 

Introduction au minimalisme

 

Afin d'entrer pleinement dans la version minimaliste que cet article vous propose, vous allez devoir vous débarrasser - du moins pour un temps - de l'idée que vous vous en faîte.

 

   • Vous allez devoir tout d'abord lâcher prise, et bannir de vos pensées le fait que le minimalisme ne soit qu'une histoire de décoration. Non, car le minimalisme se suffit à lui-même et n'a nullement besoin d'être considéré comme un groupe d'éléments vague.

   • Vous allez également accepter petit à petit l'idée que non, le minimalisme n'est pas que noir et/ou blanc et que si la couleur est certes dure à maîtriser, un intérieur minimaliste vous réconciliera assurément avec elle ( --> DEVENEZ UN EXPERT EN COULEURS ICI ! <-- )

   • Enfin, dîtes non à la théorie qui veut que le minimalisme ne soit en fait qu'un moyen détourné d'avouer un manque d'idées, car qui peut le plus, peut le moins! 

 

 

 

 

  

1) LA FONCTION UNIQUE

 

Si l'on commence par s'en tenir à sa définition première, le minimalisme à quelque chose à voir avec la notion de "recherche de solutions requérant le minimum d'efforts, de bouleversements", soit la justification qu'on attendait afin d'épurer nos espaces.

En effet, le minimalisme ne s'encombre de rien, et préfère se concentrer sur l'essentiel. C'est là un véritable appel à travailler chaque espace en vue d'y mettre en lumière une seule fonction - se détendre, manger, travailler... - gardant ainsi près de vous ce qui est capital à cette même fonction, à votre interprétation et au style que vous choyez.

  

 

 

 

2) DES FORMES MULTIPLES

 

Afin de conserver une harmonie complète, attachez de l'importance au fait de varier les formes. Par formes, entendez tout d'abord sa version littérale, mixez des meubles anguleux à des objets tout en rondeurs, ou vice versa.

Par formes, entendez également matières, soyez généreux sur la façon dont vous les associez. En effet, c'est grâce à la pluralité des matériaux que votre intérieur minimaliste ne pêchera nullement sur le point de la chaleur, procurant ainsi à toute personne pénétrant cet espace, le sentiment d'être réellement accueilli, grâce à un univers perçu de prime abord comme généreux.

 

On marie les matières froides:

marbre, verre, métal, céramique, béton

... aux matières chaudes:

laine, cuir, tissus, bois, papier

 

comment-créer-un-intérieur-minimaliste-huskdesignblog7

 

 

 

3) UNE COMPOSITION MILLIMÉTRÉE

 

Enfin, si vous avez déjà étudié ou pris connaissance de la composition d'un tableau, vous savez que rien n'est jamais laissé au hasard. Véritable architecture peinte, un tableau voit généralement l'histoire qu'il raconte régit par la géométrie et une succession de plans. Pourquoi ne pas s'en inspirer afin de créer des espaces minimalistes bien construits? 

Car oui, il peut s'agir de construction de style. Pierre après pierre, l'édifice prend forme. La finalité de votre intérieur peut réellement s'appuyer sur ce principe afin de le rendre unique et aboutit. Imaginez que votre scène d'intérieur est une photographie, et placez minutieusement, judicieusement chaque élément la composant à sa place et dans son rôle. Equilibrez l'ensemble, et n'oubliez pas la couleur!

 

 

 

Conclusion

 

♦ N'attribuez qu'une seule fonction par espace, restez focus, éliminez le superflu,

Associez les formes et les matériaux contraires pour plus de diversité et donc de singularité,

♦ Devenez le styliste d'intérieur ou le photographe que vous rêviez: COMPOSEZ volontairement dans le but d'obtenir un intérieur minimaliste étonnant et qui colle à votre personnalité.

 

 

➡ N'oubliez pas de LIKER et de PARTAGER cet article si vous avez aimé! Un petit geste pour vous, un grand soutien pour Husk.

M E R C I

Couverture: Kristina Krogh

 

 

Chloé Valette Rendez-vous sur Hellocoton !

Comment on Facebook