RETAIL: Ace & Tate, la révolution de l'optique par OS and OOS

.

 

Oubliez tout ce que vous savez sur les boutiques d'optique. A Eindhoven, la marque ACE & TATE révolutionne l'univers des lunettes de vue comme de soleil, en proposant une collection tendance dessinée et fabriquée aux Pays-Bas, et à moindre frais. Et c'est tout naturellement au studio local OS and OOS que la marque a confié le design de sa dernière boutique dans le quartier de Nieuwe Emmasingel.

 

C'est en juin dernier, non loin de la Design Academy Eindhoven et dans un quartier en pleine expansion, que la boutique Ace & Tate réalisée par le studio OS and OOS a ouvert ses portes... La rencontre de cette marque bouleversant les codes de vente mais aussi de présentation des produits optiques avec le duo créateur de concepts était probablement une évidence. En effet Os and Oos - composé de Sophie Mensen et Oskar Peet - se plaît à penser à la notion de concept au sens large, avant de le ramener à un équilibre certain entre formes, matériaux, environnement et biensûr utilisateurs.

 

Dans un but de rationalisation, la ligne directrice qui guide les designers est une ôde au minimalisme. Leurs projets de design comme d'architecture intérieure sont le symbole même de l'épure. Ici, la simplicité des structures métalliques un clin d'œil aux structures architecturales industrielles de la ville - partageant l'espace donnent des airs de scénographie d'exposition, en toute simplicité. De premier abord, il serait facile de penser que le travail vient surtout de l'éclairage, mais il n'en est rien. Le duo s'est appliqué à faire écho à l'originalité du concept d'Ace & Tate, notamment grâce aux matériaux utilisés. Ainsi, des grilles plus ou moins imposantes en métal plié composent à elles seules un espace entre jeu d'ombre et de lumière, transparence, intimité ou lieu commun.

 

Enfin, le duo a savamment disséminé quelques couleurs fortes que l'on découvre au fur et à mesure de la visite. En constraste avec le métal brut, certains claustras centraux sont laqués d'un orange puissant et moderne, qui donne à l'espace tout entier un rythme de lecture intéressant. Des espaces a priori insignifiants dans le déroulement du parcours - sanitaires et comptoir-caisse - sont également peints d'un bleu Klein vif et surprenant. 

Cette alternance entre couleurs neutres et prononcées et jeu de pleins et de vides troublent la perception que l'on a de la boutique, qui sous un certain angle, paraît entièrement transparente. Le lieu est également rythmé par les consultations: en effet, lorsqu'un examen oculaire est en cours, les cubes en polycarbonate sont fermés par un rideau et, lorsqu'ils ne sont pas utilisés, leur matérialité en est alors révélée.

 

 

Photographies: Jeroen van der Wielen

 

 ➡ N'oubliez pas de LIKER et de PARTAGER cet article!

M E R C I

 

Chloé Valette