Depuis bien avant que Husk soit en ligne, j'avais déjà l'idée d'écrire un article sur Kristina Dam et son travail. Kristina Dam Studio nous vient tout droit de Copenhague, berceau du design minimal. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'ai aperçu son stand à Maison&Objet, au début du mois dernier... Et par chance, elle était là. Souriante à souhait, aussi délicate que ses oeuvres, rencontre avec une des étoiles montantes du design Danois.

      

KRISTINA DAM

.

 
 kristina dam designer portrait

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chloe from Husk : Pouvez-vous m'en dire plus sur votre parcours, où avez-vous étudié et en quelques mots, qu'est-ce qui vous a amené au design ?

Kristina Dam : J'ai toujours été créative, j'aime peindre et m'exercer à la sculpture depuis que je suis enfant. Au lycée déjà, je savais pertinemment que je choisirai une voie créative. J'ai étudié à la  Royal Danish Academy of Fine Arts and Architecture et obtenu mon diplôme en 2007, comme designer graphique*.

*Kristina est également architecte

 

C.H : J'aime vraiment votre travail, et plus particulièrement le contraste entre les matériaux lourds et puissants que vous utilisez et la finesse de votre design. Quelles-sont vos inspirations ?

K.D : Je suis principalement inspirée par l'art. J'aime parcourir les musées du monde entier - et même internet - à la recherche de sculptures, d'installations et d'oeuvres d'art. Parfois, seul un détail attire mon attention dans une peinture, ou bien juste une forme d'une sculpture m'inspire pour ma prochaine collection. J'aime étudier les matériaux, je passe des heures dans mes ateliers à toucher les différentes matières et à essayer différentes associations.

 

C.H : Typiquement, comment travaillez-vous ? Avez-vous une sorte de rituel de travail ?

K.D : Mon travail est très intuitif, en général j'ai très vite une idée de ce qui composera ma prochaine collection, autant en matière d'objets que de mobiliers. Et j'attache beaucoup d'importance à laisser mes idées et différentes inspirations s'exprimer de manière improvisée, pour voir ce qui en découle. Les idées ne manquent pas, et à vrai dire, le plus dur est de faire un choix entre elles afin de composer une collection qui soit cohérente.

 
 
 
 
interview kristina dam mobilier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 " Parfois, seul un détail attire mon attention dans une peinture, ou bien juste une forme d'une sculpture (...) "
 
 
 
 
 
 
interview kristina dam mobilier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Il est intéressant d'apprendre ici que Kristina a été diplômée en tant que designer graphique, car en effet, son univers est très proche de l'illustration. Ces différentes pièces sont très graphiques, jouent avec les pleins et les vides, la force et la légèreté. On imagine parfaitement ses créations à l'état de dessin évoluer petit à petit vers de la matière, prendre de la consistance...

 
 
 
interview kristina dam sculptures
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chloe from Husk : Comment choisissez-vous vos matériaux ?

Kristina Dam : J'aime les matériaux bruts et éternels. Au studio, on choisi générallement du chêne brut, du marbre, de l'acier, du laiton. Nos choix s'orientent toujours vers des matériaux pures, jamais  retravaillés.

 

C.H : Parmi toute votre collection, avez-vous une pièce préférée ( et si oui, laquelle et pourquoi ? )

K.D : Les sculptures sont définitivement mes favorites. Car les gens connaissent ces pièces et notre studio justement pour ces sculptures, qu'ils qualifient de créations entre art et design. Les Marble Circles par exemple, ces formes très simples, dégagent pourtant une symbolique très forte pour la plupart des gens.

 

C.H : J'ai noté que vous aviez une série d'affiches uniquement proposée en édition limitée, chaque exemplaire étant individuellement signé par vous. Un peu comme si chaque dessin était une oeuvre d'art unique. L'approche est belle et va totalement à l'encontre du design de masse. Comment qualifierez-vous cette démarche ?

K.D : C'est un de mes buts: introduire et rendre accessible l'art à des personnes qui normalement n'achètent pas d'oeuvres d'art. J'aime savoir que ces éditions sont limitées, et que seulement quelques personnes possèdent un exemplaire, leur exemplaire. Je prendrai toujours soin de garder cette démarche et ce type de production, beaucoup plus proche des gens, dans toutes mes collections futures.

 
 
 interview kristina dam sculptures
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

J'ai toujours aimé l'idée d'un design accessible, dans le prix ou dans la forme. La démarche de Kristina Dam Studio est probablement le futur du design mais aussi de l'art, où la notion d'élite n'existerait plus et où chacun pourrait posséder un morceau de quelquechose d'unique. Cela reviendrait à faire un design pour la masse, mais sans production de masse.

 
 interview kristina dam affiches
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Chloe from Husk : Que pensez-vous de la communauté du design aujourd'hui, changeriez-vous quelquechose ?

Kristina Dam : Oh, il y a tant de jeunes gens talentueux qui obtiennent leur diplôme chaque année, et je voudrais bien qu'on leur porte plus d'attention et qu'ils aient plus d'opportunités d'emplois. Il est vraiment difficile d'exister pour un studio comme nous par exemple, car il y a tellement d'autres studios et agences très connues qui monopolisent l'attention, tout particulièrement ici au Danemark, que les clients ont l'habitude d'acheter leurs produits... Il faut donc réellement se battre pour faire partie de la scène design actuellement.

 

C.H : Quels sont vos futurs projets ?

K.D : J'ai de plus en plus de projets d'appartements et d'hôtels à travers le monde, pour lesquels je collabore étroitement avec mon équipe d'architectes d'intérieur, d'ailleurs j'aimerais avoir davantage de projets comme ceux-là ! Ensuite, je me pencherai sur ma collection afin d'y ajouter plus de mobilier et de créations composées de nouveaux matériaux. Et bien sûr, il y aura de nouvelles sculptures !

 
 
interview kristina dam
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Merci beaucoup Kristina !
 

Merci d'avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions afin de nous faire découvrir un peu plus votre univers. Nous vous souhaitons d'innombrables merveilleux projets à travers le monde, continuez à nous faire rêver ! Et afin de terminer cette interview en beauté, voici les produits dotés de la :

 
 
 

Mention Husk

 

 

interview kristina dam la selection husk

1 - Double Moon Sculpture / Marbre, miroir et miroir ancien - à partir de 2675 DKK / 359€ / $403

2 - Graphic Shelves / Acier peint - à partir de 3300 DKK / 443€ / $497

3 - Outline Mirror / Acier peint et miroir (existe en blanc) - à partir de 4800 DKK / 645€ / $723

4 - Endless A3 / Encre sur papier, cadre en métal noir - à partie de 750 DKK / 100€ / $113

5 - Table / Hêtreê noir huilé - à partie de 2100 DKK / 282€ / $316

6 - Marble Circles / Marbre - à partir de 3150 DKK / 423€ / $475

 
 
 

Retrouvez la boutique en ligne de Kristina Dam et les news du studio ici !

 

M E R C I

 
 
Chloé Valette