Now Reading:
Cassiom, le design enfin inspiré du Cosmos

Cassiom, le design enfin inspiré du Cosmos

Le Cosmos, les astres, nous passionnent et nous fascinent, et avec les avancées technologiques nous permettant d’aller plus loin dans leur connaissance et leur exploration, c’est l’humanité toute entière qui a désormais l’oeil braqué sur ce qui se passe au-delà de la Terre. Soit un monde totalement étranger, mais aussi celui de tous les possibles et d’une grande poésie. Le design, ponctuellement, en a naturellement tiré inspiration. Jusqu’à ce qu’en 2019, le passionné d’astronomie Florent Le Scornet ait l’idée de créer des objets célestes de manufacture française et d’utiliser le design afin de connecter et sensibiliser les Hommes à l’univers spatial. Interview et présentation de la marque visionnaire Cassiom, qui a su avec brio allier la tech à la notion de design de collection.

 

Luminaire design, inspiration céleste, Cassiom

Constellation, sculpture en porcelaine, par le designer français Ludovic Roth pour Cassiom
Luminaire design, inspiration céleste, Cassiom

 

Chloé Valette pour Huskdesignblog: Bonjour Florent! Vous êtes le fondateur de Cassiom, une marque française qui traduit à la fois votre passion du cosmos, des beaux objets, le souci de faire fonctionner l’artisanat français mais aussi la mise en avant de valeurs très poétiques comme la transmission transgénérationnelle… Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur la genèse de Cassiom?

Florent Le Scornet, fondateur de Cassiom: Bonjour Chloé ! Je suis passionné d’astronomie depuis l’enfance. La beauté et les mystères du ciel m’ont toujours interpellé. Mais c’est à l’occasion d’un voyage insolite sur un porte-conteneurs, au large de la Crète, que j’ai eu comme un éclair, une sorte d’appel du grand large mêlé à la magie du ciel et je dirais que… les étoiles m’ont incité à me lancer dans l’aventure Cassiom. C’est vraiment à ce moment-là, que j’ai pris la décision de créer des objets innovants, jamais vus, en lien avec le Cosmos, le ciel et les grandes découvertes. Mon objectif premier était vraiment éducatif avec le désir de partager des connaissances et de les rendre accessibles au plus grand nombre.

 

Florent Le Scornet, fondateur de Cassiom
Ludovic Roth, designer français pour Cassiom

Florent Le Scornet, fondateur – Ludovic Roth, designer

 

C.V: Pour créer certains de vos produits, comme les data sculptures dites Constellations, vous avez fait appel au designer français Ludovic Roth. Comment avez-vous fait ce choix ? Le hasard d’une rencontre, un réel intérêt pour son travail ?

F.L.S: Comme je le disais tout à l’heure, mes premières idées étaient « didactiques », alors j’ai fabriqué des prototypes fonctionnels; tout marchait mais, vraiment (rire)… ils n’étaient pas beaux ! Je savais déjà en démarrant qu’il fallait que je confie la phase suivante à des professionnels. Donc tout naturellement, je me suis adressé à plusieurs designers; Virginie mon épouse avait repéré le travail de Ludovic et je dois dire que le courant est tout de suite passé avec lui; il est sensible à la beauté des astres, c’était un élément déterminant.

Et bien-sûr, ses réalisations et son style parlaient pour lui mais c’est d’abord son intérêt pour le sujet qui a déclenché notre collaboration. Je ne regrette rien, au contraire. Il m’aide à comprendre comment on part d’une idée pour aller vers un processus de création.

C.V: Comment s’est passée cette collaboration et le processus de design de la collection ? Et le choix des matériaux ?

F.L.S: A partir de mes idées, de mes ‘maquettes’ et de mes ébauches, Ludovic Roth m’a présenté des déclinaisons d’objets potentiels: c’est alors que j’ai pris conscience que ces idées, par le dessin de Ludovic, pouvaient trouver un public plus large et différent de celui des astronomes et des enfants, auquel j’avais pensé initialement.  Le jour de cette présentation restera l’un des plus marquants de ma vie, presque comme la naissance d’un 1er enfant ! Le choix des modèles, des déclinaisons et des matériaux a été ensuite le résultat d’un processus et d’une collaboration qui perdure et qui est toujours en mouvement !

 

Table basse en verre design, design Ludovic Roth pour Cassiom

Constellation, presse-papier en Porcelaine de Limoges, par le designer français Ludovic Roth pour Cassiom
Luminaire design, inspiration céleste, Cassiom

 

C.V: Qu’avez-vous envie de transmettre, de communiquer, de laisser au monde à travers ces objets dont les sujets d’inspiration, soit l’astrologie et le cosmos, sont, il est vrai, peu communs ?

F.L.S: Peu communs, oui et non: les astres sont ces « choses dans le ciel » qui rapprochent le plus les hommes; elles sont à l’origine de toutes nos croyances et aussi de nos espoirs, et surtout elles sont les mêmes pour tous ! Que vous soyez en Chine, en Europe ou en Alaska, vous partagez le même ciel (enfin presque)! Mais il est vrai que, dans notre vie quotidienne, la beauté du Cosmos est peu présente, surtout dans les villes où l’on ne voit plus le ciel et encore moins la nuit étoilée car elle est polluée par les éclairages. 

Du coup, se ré-approprier le ciel grâce à des objets qui nous entourent, c’est certain, c’est quelque chose de nouveau, d’inédit et de rare. C’est vraiment ce manque que je voulais combler: mis à part les traditionnels globes terrestres, très peu d’objets s’inspirent des beautés célestes. Avec mes collections, je souhaite apporter une vision poétique, inédite et intemporelle, en créant, peut-être, un nouveau courant, liant l’astronomie et le design. Inconsciemment, il y a sans doute l’influence de films comme 2001 l’Odyssée de l’Espace où l’esthétique et la mise en scène ont un rôle prépondérant. 

C.V: Quelle est votre vision de cette thématique en design : va-t-elle, doit-elle se développer?

F.L.S: Je ne saurais dire s’il elle va se développer, mais oui, elle le devrait ! Je pense qu’en ce moment-même, une nouvelle impulsion dans la conquête spatiale a lieu; c’est le bon timing pour que le monde du design, mais aussi celui des arts, s’approprient cette nouvelle frontière de l’évolution humaine. Tout, aujourd’hui, nous pousse à aller voir plus loin.

 

Constellation, sculpture en porcelaine, par le designer français Ludovic Roth pour Cassiom
Luminaire design, inspiration céleste, Cassiom

 

C.V: Tous les objets Cassiom ont été validés par la communauté scientifique. Pourriez-vous nous en dire plus sur le lien entre faits et découvertes scientifiques et design dans l’élaboration de votre collection ? 

F.L.S: Pour moi, il était primordial d’avoir la validation de la communauté scientifique. Je remercie l’Association Française d’Astronomie pour son soutien du premier jour. Mes objets ambitionnent aussi de s’interroger sur les grandes découvertes scientifiques. Nous vivons une période tout à fait exceptionnelle dans l’histoire humaine: encore récemment, le grand public a pu applaudir et découvrir presque en direct, le premier film réel d’un objet se posant sur la surface de Mars. C’est un pas de géant, dans le vrai sens du terme, c’est «extra-ordinaire» ! En plus de cela, il me tenait à cœur également de réconcilier les astronomes et les astrologues grâce à des objets universalistes. 

Les signes du zodiaque, chers aux astrologues ont une réalité scientifique et ce n’est que depuis très peu de temps que nous sommes capables de connaitre avec précision la distances des étoiles composant ces illustres constellations. C’est vraiment cela qui m’a inspiré pour la collection Constellation. Après tout, nous sommes tous un peu des poussières d’étoiles. C’est magique, non ? Pour la collection Lux Tempora, j’ai clairement voulu rendre hommage à l’exploration de notre système solaire. Evidemment, on peut considérer les Lux Tempora comme des luminaires originaux, mais ce sont aussi des horloges astronomiques.

Pour la toute première fois, c’est l’occasion de montrer, et çà j’en suis très fier, la vitesse de la lumière grâce à des objets, ok très techniques, mais qui sont destinés à la décoration intérieure ! Pas besoin de s’appeler Elon Musk pour en avoir un dans votre salon et vous n’avez même plus besoin d’aller au musée, tout est là, sous vos yeux, c’est beau. Et en plus, c’est une vraie histoire à raconter. C’est aussi pour cela que notre collection est du registre de l’art décoratif et que nous faisons appel au savoir-faire des artisans français.

 

Luminaire design, inspiration céleste, Cassiom

 

C.V: Vous avez la volonté de faire fonctionner l’artisanat français pour ce qu’il a de meilleur à offrir en matière de qualité pour la fabrication des objets Cassiom. Comment se passent vos différents partenariats avec les artisans d’art? Qu’en retenez-vous?

F.L.S: J’ai découvert un univers dont j’ignorais l’existence. Moi qui venais du monde de la multinationale, c’est le grand saut ! Ce sont d’abord des hommes et des femmes passionnés et passionnants. En allant à leur rencontre, je souhaitais leur donner envie de sortir des sentiers battus et à la limite, de prendre des risques. C’est ce qui s’est passé avec Ludovic et tous mes interlocuteurs, artisans d’art, comme le céramiste à Limoges, l’ébéniste dans le Gard, le fondeur en Auvergne, ou encore un fleuron de la technologie française en région parisienne, tous sans exception, ont répondu présents.  Je suis vraiment content.

C.V: Bien que l’inauguration de Cassiom n’ait pu se faire comme prévu en 2020 dû aux conditions sanitaires exceptionnelles, qu’elle a été néanmoins l’accueil réservé à votre marque jusqu’ici? Un profil type de client se fait-il déjà sentir? Avez-vous une cible en particulier?

F.L.S: En effet, c’est une période très frustrante car je le constate tous les jours, les objets Cassiom sont, pour moi, avant tout, une rencontre. En voyant, en comprenant ou en touchant les objets, on craque ! Je partage la petite étincelle de bonheur avec celui ou celle qui découvre une Lux Tempora ou une Constellation ! J’ai déjà de belles histoires à raconter. Cela étant, je suis convaincu que la rencontre par le digital peut se faire. Ce sont des outils et des fonctionnements différents mais incontournables, cela sera sans doute plus long mais j’y crois énormément.

La raison est en partie là : les objets Cassiom sont universalistes, sans contraintes de langues ou de frontières. Ils s’adressent à tous, aussi bien aux astronomes, qu’aux rêveurs ou collectionneurs. Ce sont des objets finalement qui peuvent devenir très personnels et qui racontent une belle aventure humaine avec une part de rêve. Et OUI, ce sont des objets transgénérationnels, porteurs d’espoir.

 

Constellation, presse-papier en Porcelaine de Limoges, par le designer français Ludovic Roth pour Cassiom

Sculpture Constellation en hommage au Cosmos, par le designer français Ludovic Roth
Luminaire design, inspiration céleste, Cassiom

C.V: Quels sont vos projets à court et à long terme?

F.L.S: A court terme, mon ambition est bien-sûr de vendre ! A long terme, je souhaite pouvoir développer des concepts qui sont encore à l’état d’ébauche mais aussi, offrir plus de latitude aux artistes avec lesquels je collabore.

C.V: Que peut-on vous souhaiter?

F.L.S: Un alignement de planètes favorable à l’envol de Cassiom !

 

 

Merci à Florent Le Scornet pour son temps et sa confiance!

Retrouvez les produits Cassiom sur notre boutique en ligne

 

LIKE and SHARE!

M E R C I

Written by

Chloé founded Huskdesignblog in 2016. Ever since, she is decoding every nook and cranny to find the best interiors and furniture ideas for her beloved readers and followers, eager for beautiful things.

Input your search keywords and press Enter.