PARIS DESIGN WEEK (Partie 2): Les meilleurs évènements

.

 

Cette deuxième partie consacrée de nouveau à la Paris Design Week est l'occasion de présenter une sélection des meilleures trouvailles en matière d'évènement et de produits. En effet pendant le off, hors des sentiers battus et des projecteurs de Maison&Objet, ce fut l'occasion pour certains de montrer leur dernier projet et ce dont ils étaient capables. Rencontre avec des personnalités hors du commun et des objets qui feront bientôt partie de notre quotidien.

 

 

say hi to_

Kristen de la Vallière - Corea Corner

 

Cette édition de Paris Design Week m'a enfin permis de rencontrer Kristen, fondatrice de Say Hi To, qui pour l'occasion présentait le travail d'une trentaine de designers coréens, via le Korean Institute of Design Promotion. Et c'est grâce à une équipe créative de grand talent que le pop-up store a vu le jour, dont la scénographie a été réalisée en partenariat avec Ubalt Architects et Christopher Dessus.

Ainsi, dès l'entrée dans le pop-up store, il était impossible de manquer la finesse avec laquelle sont pensés et réalisés les objets présentés. C'est tout en simplicité que le design coréen s'articule et prend vie, les matières étant choisies avec le plus grand soin, offrant à nos yeux découvrant - on non - leur travail des pièces épurées comme on les aime. Entre autres, on a pu découvrir le travail de BKID (à gauche) et MOTE (en bas) qui comme tous les designers exposés, mérite à être connus, hors frontières de la Corée. GO KOREA!

 

 Photographies Valentin Fougeray.

 

 

 

TRIODE

Atelier de Troupe, Pamela Shamshiri et Brendan Ravenhill - Triode Goes West

 

L'exposition organisée par la galerie parisienne Triode était l'occasion de rendre hommage à une grande figure de l'architecture modernisme californienne: Rudolf Schindler, sa maison et ses célèbres Sling Chairs, ici rééditées par Marmol RadzinerRassemblant en exclusivité trois admirateurs férus du travail de l'architecte avant-gardiste, c'est en parrallèle de son travail et de son histoire qu'étaient également présentées des pièces d'Atelier de Troupe, Pamela Shamshiri et Brendan Ravenhill.

Quand le premier, Gabriel Abraham - fondateur d'Atelier de Troupe - crée une série de luminaires (en bas à gauche) directement inspirée de l'univers décoratif du début du siècle avec des accents de modernisme, Pamela Shamshiri elle, fait revenir à la vie quelques pièces essentielles du travail de Schindler, dont un trolley minimaliste (en haut à droite), ainsi qu'un luminaire crée spécialement pour Atelier de Troupe. Enfin Brendan Ravenhill - complètant ainsi le trio de Los Angeles - présente la Church Light (en haut à gauche) conçue pour éclairer l'église Bethleem de Los Angeles, et qui fut dessinée par Rudolf Schindler... La boucle est bouclée pour cette histoire lors de la Paris Design Week mais le design américain a encore beaucoup à nous offrir...

 

 

 

 

YOUTH ÉDITIONS

Joris Poggioli, designer, présente sa nouvelle collection

 

Il était impossible de passer à côté de la présentation de la nouvelle collection Youth Editions lors de cette édition de la Paris Design Week, savamment mise en scène au coeur d'un immeuble haussmanien, et dont les lignes faisaient briller celles du mobilier exposé. C'est avec des formes simples et douces que la collection prend forme sous nos yeux, nous emportant dans un monde entre ultra-modernité et mythologie - en rapport aux noms choisis - mais également à la poésie ambiante qui englobe le travail de Joris Poggioli.

Aglae, Marcello, Euphrosyne ou encore Estremoz donnent naissance à une collection complète, aux détails sophistiqués, surfant entre objets utiles et sculptures décoratives... D'un point de vue pragmatique, Youth Editions fait également partie de ces jeunes Maisons prêtes à renouveler le genre en terme d'édition. En effet, la marque est ouverte aux collaborations avec d'autres jeunes talents disposés à enrichir la collection tout en finesse et en innovation, permettant ainsi à un nouveau moyen d'édition de voir le jour. Le travail est beau, l'initiative plus qu'appréciée.

 

 

 

 

DESJEUX DELAYE

Première collection Lighting, éditée par MR Agency

 

Et enfin, la Paris Design Week fut l'occasion pour le duo d'architectes Desjeux-Delaye de présenter leur collection de luminaires, Lighting, éditée par MR Agency. Composée d'une dizaine de pièces aux matériaux actuels et formes héritées de l'esprit décoratif des années 30, la collection décline matériellement des traits de caractère humain: c'est ainsi que la Complexée, l'Hipocryte, le Nerveux, le Désordonné rythment l'espace dans lequel ils sont exposés. 

Jouant entre les termes de la fragilité de l'âme et les propriétés de matières venant contrebalancer ces défauts, Desjeux-Delaye nous offrent là une collection en accord avec leur amour du mélange des genres et des époques tout en revendiquant le détail comme élément primordial de chaque création.

 

 

 ➡ N'oubliez pas de LIKER et de PARTAGER cet article!

M E R C I

Sources: Say Hi to, Triode, S2H Communication 

 

Chloé Valette