Penny Dreadful, s'inspirer des décors victoriens

 

 

Londres, 1891. Penny Dreadful, ou une série inspirée des fameuses histoires de l’époque victorienne, que l’on trouvait dans une revue du même nom. Ces histoires effrayantes coûtaient un penny et relataient les intrigues de l’époque telles celle du Dr. Frankenstein, de Jack l’éventreur, etc.

J’ai choisi de vous parler de cette série, car j’ai été totalement séduite autant par la prestation d'Eva Green que par les décors riches, réalistes mais aussi poétiques.

Un peu d’histoire du mobilier: Au XIXeme siècle à Londres, nous sommes en plein dans le style victorien. Inspiré par le règne le reine Victoria (1837-1901), c’est le style de l’éclectisme, on réinterprète les styles du passé ( Louis XIV, Elisabéthain, Gothique, Rococo et Renaissance ) en leur ajoutant du confort et des ornements venu d'ici ( Europe ) et d'ailleurs ( inspirations Japonaises ).

C’est au coeur de cet univers étrange et mystérieux qui entoure l’héroine Vanessa Ives, que prennent vit les différents éléments phares de l’époque victorienne.

 

1 - Les Bois massifs du Style Victorien

 

Bois massifs style Victorien Penny Dreadful
Dr. Victor Frankenstein et Sir Malcolm - Penny Dreadful
Bois massifs style Victorien Penny Dreadful
Vanessa Ives (Eva Green) - Penny Dreadful

 

L’époque est aux bois massifs, lourds, foncés et très cossus. Les intérieurs sont entièrement parés d’acajou, de noyer et de hêtre plaqué d’ébène, un bois noir. Des pieds sculptés et inscrustations dorées sont également les éléments emblématiques de l’ère victorienne.

J’ai découvert une marque incroyable, entre une grande fantaisie et un bel hommage au passé: CAMUS COLLECTION. Je me suis laissée guider par ma curiosité et ai découvert des pièces qui m’ont litteralement parachutée dans une atmosphère très proche de celle de Penny Dreadful. Le bois foncé, une certaine fantaisie greffée à une base classique: on y est !

 

Bois massifs style Victorien Penny Dreadful
Secrétaire Voltaire et Buffet Giorgio - Camus Collection

 

2 - Les tissus et papiers peints

 

Les tissus sont partout, et généreusement employés. Velours, cuirs capitonnés, passementerie et soies imprimées donne du relief à l’époque victorienne, et grâce aux effets d’ombres et lumières qu’ils produisent, renforcent l’atmosphère tamisée de Penny Dreadful, confortable et très riche.

 

Tissu Victorien Penny Dreadful
La Salle des Portraits - Penny Dreadful
Intérieur Victorien Penny Dreadful
Intérieur de style Victorien et Vanessa Ives dans le salon de Sir Malcolm - Penny Dreadful

 

Ce n'est pas évident de trouver des marques contemporaines mais qui puissent illustrer cette époque. Je me suis donc attelée davantage aux similitudes de matériaux.

Le velour: De nombreuses marques proposent de confortables assises en velour, mais pour ce qui est de se reconstituer un cocon victorien, je conseillerait encore une fois BRABBU ( plusieurs produits peuvent correspondre ), OTTIU, et la démentielle Laval Crown Collection de chez STELLAR WORKS, une marque malaysienne que je vous conseille d’explorer de part en part, quelques petites pépites vous attendent : )

La soie: La soie n’est plus beaucoup employée pour le design de masse aujourd’hui. En revanche, la bonne idée est d’aller choisir un tissu de soie de notre goût chez les maîtres en matière de tissu: j’ai nommé notamment PIERRE FREY, OSBORNE & LITTLE, RUBELLI...

Le cuir: voir paragraphe sur le Chesterfiled*

 

Sofa Malay - BRABBU, Collection Lomasi - Osborne&Little, Laval Crown Single Chair - Stellar Works
Sofa Malay - BRABBU, Collection Lomasi - Osborne&Little, Laval Crown Single Chair - STELLAR WORKS

 

Les papiers peints ont également une place très importante. Eh oui car en ces temps pas si lointains, peindre les murs n’était pas d’usage, c’est pourquoi on voit dans toutes les pièces de la série de magnifiques papiers peints ( parfois un peu chargés mais tellement réprésentatifs du XIX-début XXe ).

 

Papiers peints Victoriens Penny Dreadful
Papiers peints Victoriens - Penny Dreadful

 

Afin de se procurer des papiers peints qui nous donnent la chair de poule tellement leur tons se rapprochent de ceux de Penny Dreadful, il nous faut une fois de plus nous tourner vers les oeuvres d’art de chez ARTE INTERNATIONAL: mentions spéciales pour les collections Masquerade et Wild qui recréent fabuleusement bien les atmosphères feutrées des boudoirs et autres cabinets de curiosités qui peuplent littéralement cette effrayante période...

 

Papier peints Arte International Inspiration Victorienne
Collections Wild et Masquerade - Arte International

 

3 - Le Chesterfield de Penny Dreadful

 

Canapé Chesterfield Penny Dreadful
Penny Dreadful, le Chesterfield

 

Les marques de design proposant des canapés ont généralement presque toujours leur version du Chesterfield. Variantes en tissu, accoudoirs droits, couleurs actuelles, on trouve toutes sortes de versions, pour notre plus grand plaisir !

Je vais ici vous présenter trois variantes du Chesterfield: de la plus fidèle ( dans le sens qu’il s’agit de l’autentique ), une variante soft et une dernière, pour le coup complètement réinterprétée.

L’authentique: Par principe, l’original sera représenté par une marque anglaise. J’ai nommé FLEMING & HOWLAND et leur superbe gamme de Chesterfield. Ici je vous présente le canapé Thomas, mais pour la petite info, je suis quasi-sûre que celui du nom de Philip Stanhope est le modèle qui a été utilisé pour la série !!

En plus de leur large choix, ils font du sur-mesure, si VRAIMENT vous ne trouviez pas la perle rare. Les prix sont normaux pour du canapé cuir de cette qualité.

 

Canapé Chesterfield anglais Fleming and Howland
Canapé Thomas - Fleming&Howland

 

Le soft: ...mais tellement élégant ! Windsor, comme son nom l’indique, invite à une certaine classe. On adore le capitonnage en tissu intégral et cette ligne très contemporaine. ARKETIPO a fait fort dans la création de ce canapé, car même en velour violet, j’en voudrais bien dans mon salon.

Disponible également en version fauteuil et méridienne, et existe également en cuir ( of course ! )

 

Canapé velour Chesterfield Windsor Arketipo
Canapé Windsor - Arketipo

 

Le réinterprété: Qui mieux que les italiens, encore une fois, pour s’amuser à détourner les codes d’un canapé-légende ? B&B ITALIA biensûr. Et pour la fin de cet article je trouve que le clin d’oeil est joli: voici le canapé HUSK !!! Eh oui : ) On connait davantage cette gamme de par ses fauteuils, mais  sachez que le canapé existe bel et bien et en version 2 ou 3 places, dans plusieurs coloris de tissus. Design: Patricia Urquiola.

Canapé Husk B&B Italia
Canapé Husk - B&B Italia

 

C'est pas beau ça ?!

 ➡ N'oubliez pas de LIKER et de PARTAGER si vous avez aimé ! Un petit pas pour vous, un très grand pour moi !  

M E R C I

Sources: Meubliz, Kevin Downey

Chloé Valette