Comment ne plus avoir peur de la couleur, et devenir ENFIN expert en associations colorées ?

.

 

Bienvenue pour la suite de la session " Comment devenir un expert en couleurs ? ". Aujourd'hui, voyons dans le détail comment composer une palette colorée réussie pour votre intérieur, votre boutique ou vos bureaux. Bien qu'il soit difficile de parler de généralité, il existe néanmoins quelques principes qui seront nos piliers afin de sortir du noir et blanc et qui donneront de la consistance à n'importe quel style.

 

 

PARTIE II : ELABORER UNE PALETTE COLORÉE RÉUSSIE

 

 

 comment devenir un expert couleurs palette colorée

 

 

1/ RAPPEL DES PRINCIPES DE BASE

 

Ce que nous appellerons ici " base " est l'ensemble des techniques d'application des couleurs dans un espace, lui apportant des propriétés différentes. Car avant toute intervention, il est important de repérer les avantages et inconvénients de chaque pièce, de savoir ce que vous y aimez et donc ce que vous allez garder, et également ce que vous n'aimez pas. 

Imaginez par exemple que vous venez d'acheter un appartement où tout est à refaire, c'est la situation idéale pour percevoir les défauts et qualités de chaque espace. La photo ci-dessous est biensûr éxagérée mais cela nous permet de remettre les compteurs à zéro.

 

Que feriez-vous ici ?

 

comment devenir un expert en couleurs

 

 

A partir de ce moment là, 4 grands principes s'offrent à vous, selon que vous vouliez :

 

 

  • AGRANDIR LA PIECE : Un plafond blanc, et une couleur plutôt claire sur les murs afin de mettre en valeur le volume existant.
  • ELARGIR : si par exemple un côté de la pièce uniquement vous semble etriqué ou qu'il vous manque de la profondeur pour créer l'effet désiré, choisissez un plafond blanc et une couleur foncée pour le mur à " étirer ", afin d'augmenter la perspective que l'on aura de la pièce.
  • BAISSER LE PLAFOND : si vous avez la sensation qu'un plafond trop haut empêche un lieu d'être chaleureux, choisissez pour ce dernier une couleur foncée. Cette couleur " écrasera " la pièce, donnant l'impression de baisser le niveau du plafond.
  • DONNER DE L'INTIMITÉ A UN LIEU : si votre pièce est trop grande, que vous vous y perdez et que votre perception de l'espace en est perturbée, faîtes le choix de peindre les murs d'une couleur plutôt soutenue, voir foncée. Elle ramènera une notion de proximité dans votre intérieur à coup sûr.

 

 

comment devenir expert couleur palette colorée

 

Ces pièces ont sensiblement les mêmes proportions. Pourtant, observez comme leurs couleurs les rendent différentes. La pièce de gauche, grâce à ses murs foncés et à sa palette colorée, renvoie l'image d'une pièce chaleureuse. Celle de droite au contraire, toute de blanc vêtue, parait immense et presque disproportionnée par rapport aux meubles.

 

 

2/ CHOISIR SA PALETTE COLORÉE

 

Il est impossible d'affirmer quelles couleurs vont bien ou ne vont absolument pas ensemble. Tout d'abord parce qu'à notre époque, tout est permis en matière d'associations colorées. Ensuite, parce qu'elles dépendent vivement les unes des autres : ajouter un rouge franc à une certaine ambiance serait peut-être une erreur, tandis que l'assocer à une autre serait peut-être un coup de génie.

Encore une fois, cela tient avant tout aux goûts de chacun. En revanche afin de vous inspirer et selon votre degré de tolérance face aux couleurs, on peut mettre en évidence et en exemple quelques mélanges de couleurs tendances issues du nuancier FARROW&BALL, qui crééront à coup sûr une palette colorée réussie et qui sort de l'ordinaire :

 

Pour ceux qui aiment la couleur mais ne la veulent pas majoritaire :

comment devenir expert couleur palette colorée debutant

 

Ceux qu'une couleur aimée en version monochrome irait bien :

comment devenir expert couleur palette colorée monochrome

 

Pour les aventuriers ouverts à toutes les teintes :

comment devenir expert couleur palette colorée avancée

 

Et pour ceux qui maitrîsent la couleur et qui n'ont plus peur de rien :

comment devenir expert couleur palette colorée extreme farrow&ball

 

 

 

Pourquoi trois?

 

La règle de trois couleurs, là est le secret. Car outre l'association des couleurs en elles-mêmes qui doit être dûement et intelligemment choisie, le " dosage " et la place de chaque couleur ont pleinement leur importance. Il ne s'agit pas de mettre ça et là une fois l'une, une fois l'autre, en espérant que le mélange soit réussi. Vous devez les classer par échelle d'application et d'importance à vos yeux  :

 

1/ La couleur principale: celle qui donnera le ton général et qui sera appliquée le plus largement, en général sur les murs. 

2/ La couleur secondaire: sera celle qui donnera du "reflet" et du répondant à la première. Elle sera par exemple la couleur d'éléments volumineux comme un canapé, une table, des rideaux, un grand tapis.  

3/ La couleur de finition: sera celle de la touche finale, du détail. Celle qui illuminera l'ensemble et soulignera l'ambiance globale. Elle se présentera sous forme de coussins, d'une sculpture, d'un tableau, d'un plaid.

 

 

 

3/ APPLICATION

 

En fonction des idées de palettes colorées définies plus haut, voici au cas par cas l'étude de leur application dans l'espace, application qui n'est évidemment pas figée et peut donc être différente selon les cas.

 

CAS n°1

.

Ci-dessous nous retrouvons la palette où la couleur se fait la plus légère. Ici la couleur principale (1), celle qui donne le ton, est en fait la couleur beige située en partie basse du mur. L'atmosphère est douce, réhaussée par la couleur secondaire (2). La couleur de finition (3), un gris très clair, tend ici à équilibrer la couleur principale afin d'éviter que la pièce ne soit trop sombre.

 comment devenir expert couleur palette debutant farrow&ball

 

 

CAS n°2

.

Cette palette constituée essentiellement de tons bleus, est probablement la plus rassurante et donc la plus facile à reproduire. Dans cet exemple, la couleur principale (1) est appliquée largement sur tous les murs de la pièce, tandis que les mobiliers les plus imposants tels le canapé et le tapis ont été choisis dans la couleur secondaire (2). Ici, un bleu plus soutenu fait office de couleur de finition (3), afin de parfaire cette astmosphère apaisante.

 

comment devenir expert couleur palette monochrome

 

 

CAS n°3

.

Dans ce cas, ce qui est intéressant est que la couleur secondaire (2) et la couleur de finition (3) sont pratiquement équivalentes en terme de proportions et de perception dans l'espace. Elles se marient toutes deux extrêmement bien avec la couleur principale (1) de la chambre, un vert-de-gris très foncé.

 

comment devenir expert couleur palette avancée farrow&ball

 

 

CAS n°4

.

Ici, on a là affaire à une palette colorée pour laquelle le pas est difficile à franchir ! Et pourtant, voyez comme ces teintes se marient bien toutes ensembles. La couleur principale (1) englobe l'espace afin d'en faire un véritable cocon, la couleur secondaire (2) lui donne donne de la fraîcheur avec cet aplat fushia, et le bleu, couleur de finition (3), tempère les deux premières.

 

comment devenir expert couleur palette extreme farrow&ball

 

>>  Pour vous inspirer, retrouvez ici d'autres exemples d'ambiances colorées   <<

 

Vous l'aurez compris, réussir une palette colorée tient à trois éléments :

 

  • Bien estimer son espace et ses proportions
  • Choisir ses couleurs SURTOUT en fonction de ce qu'on aime (si vous vous forcez à utiliser du rouge alors que vous détestez cette couleur, c'est l'échec assuré)
  • Choisir 3 couleurs par ordre de priorité. Libre à vous ensuite d'ajouter des petites touches d'autres couleurs, évidemment.

  

Pour des conseils en fonction de ce que vous avez ou allez choisir, n'hésitez pas à m'écrire : )

 

M E R C I

Sources: Photo de couverture StudioPepeDulux Forecast, Gubi, Farrow&BallJake Curtis

* Il est à noter et surtout à ne pas oublier que bien évidemment, un espace coloré " réussi " dépendra beaucoup des goûts de chacun.

 

Chloé Valette

Comment on Facebook